Investir en Belgique​​

Répondre aux principaux intérêts de sécurité de la Belgique et permettre une contribution active à la sécurité européenne à travers l’OTAN et l’Union européenne.
Les partenaires européens du consortium Typhoon soutiennent directement plus de 5.900 emplois hautement qualifiés dans le secteur belge de l’aérospatial et de la défense, créant de la sorte 600 millions d’euros de valeur pour l’économie chaque année.

Grâce aux investissements en recherche et en développement des technologies futures dans ce secteur, nous prévoyons la création d’un minimum de 1.000 emplois supplémentaires en Belgique, garantissant ainsi le soutien à long terme et la croissance du secteur. Nous pensons qu’à terme, cela pourrait générer 50.000 emplois en Belgique, avec une possibilité de croissance tout au long du programme et une extension à d’autres secteurs

 
Belgian Supplier Map

Soutien de plus de 7.000 emplois belges et apport de 50.000 emplois supplémentaires par le biais de la proposition :

 

  • Une place au sein du plus grand programme de défense européen jamais mis en œuvre, où la Belgique participera à la définition des futures orientations de capacité. L’industrie belge sera en mesure de prendre activement part à des programmes concrets de développement de capacités.
  • Un investissement en R&D, garantissant que la Belgique aura la possibilité d’affiner de manière continue ses capacités de fabrication et sa technologie aérospatiale et de défense dans le futur, en lui permettant d’occuper une position concurrentielle de première force en matière d’emploi au sein de la base industrielle et technologique européenne par rapport aux plateformes aériennes militaires de prochaine génération en Europe.   
  • Soutien à long terme d’emplois et d’entreprises de haute technologie avec la possibilité d’exploiter les technologies et de croître dans des secteurs adjacents. Nous avons observé par le passé que des initiatives telles que celle-ci connaissent un retour sur investissement de l’ordre de 15-20 % dans des secteurs à haute valeur de l’économie.


L’épine dorsale du Consortium se compose des trois entreprises partenaires d’Eurofighter – Airbus, BAE Systems and Leonardo-Finmeccanica – dont le chiffre d’affaires cumulé dépasse les 100 milliards d’euros. Ces entreprises sont à la base de la combinaison unique de capacités industrielles, d’expériences et de crédibilité d’Eurofighter.

En 2016, la valeur totale des contrats passés auprès des entreprises belges dépassait 600 millions d’euros, fournissant une base solide pour mobiliser d’autres activités industrielles avec les partenaires du consortium Eurofighter Typhoon.
 

+ de 375 millions d’euros : dépenses annuelles estimées en Région wallonne


+ de 130 millions d’euros : dépenses annuelles estimées en Région flamande


+ de 95 millions d’euros : dépenses annuelles estimées en Région de Bruxelles-Capitale

 
S’agissant d’un produit authentiquement européen, le programme Eurofighter Typhoon garantit que valeur économique, postes clés, DPI, savoir, technologie et compétences restent en Europe et en Belgique. Ensemble, BAE Systems, Airbus et Leonardo fourniront des opportunités pour l’industrie belge dans plusieurs secteurs technologiques, y compris mais sans s’y limiter : 
 
  • Matériaux avancés 
  • Affichages & logiciels avioniques
  • Systèmes visuels de simulateur & Formation sur entraîneur synthétique de vol
  • Intégration de systèmes avioniques
  • Capacité cybersécurité
 

+ de 200 entreprises

 
Au nombre des plus de 200 entreprises déjà soutenues par les entreprises partenaires du consortium Eurofighter Typhoon figurent : Sabena, Sabca, Sonaca, Techspace Aero, Thales Belgium, Esterline, Asco Industries, Laird NV, Amcor Flexibles Gent, Aerotecs NV, BelAirbus, FN Herstal, Spacebel SA, Nancyl SA.
 
Eurofighter Typhoon
 
En Europe, le programme Eurofighter a créé 100 000 emplois hautement qualifiés au sein de 400 entreprises, et la technologie et les DPI ont été partagés par-delà les frontières et sont librement accessibles à toutes les parties prenantes du programme. 
 
C’est cette approche éprouvée de la collaboration dans la recherche, la conception, le développement et la fabrication qui prévaut au sein du Consortium industriel Eurofighter et dont l’industrie belge pourrait profiter en devenant un partenaire à part entière.